Psycho-Philo

Black Lives Matter and Every Lives Matter

Every lives matter,
 
Oui toute vie compte. Bien que ce slogan ait fait polémique, puisque vu comme minimisant le blacklivesmatter, j’aimerais pourtant élargir cette réflexion. Je précise de suite mon soutient sans ambage à tout ceux qui luttent contre le racisme.
 
J’aime les gens et j’aime la vie.
 
Mais voilà combien de temps cela va durer 10 jours ? Et après? Faut-il, à chaque fois, un article, une journée nationale, qui catégorisent et saucissonnent la vie pour la défendre? Faut-il une journée pour comémorer la vie d’une personne à la couleur de peau malvenue, la vie d’une personne aux chromosomes XX malvenus, la vie d’une personne aux orientations sexuelles malvenues, la vie d’une famille aux origines malvenues, la vie d’un insecte ou d’un animal malvenu? Nous n’avons que 365 jours.
 
Toute vie compte.
 
Combien de catégories faut-il inventer pour enfin protéger la vie?
 
Ce n’est pas qu’une histoire de spiritualité, de philosophie c’est une histoire de vie, une histoire d’évolution où seuls ceux qui collaborent et non ceux qui dominent survivent.
 
Défendons la vie, toutes les vies, toute la vie.
 
Pourquoi tant de haine quand l’autre c’est aussi moi ?
 
C’est une histoire de respect de l’autre mais avant tout une histoire de respect de soi. En effet, attenter à la vie c’est se mettre la corde au cou avant que quelqu’un d’autre, de plus fort, ne vous pousse du haut de l’échafaud. Chaine alimentaire sans fin?
 
Prendre soin de l’autre – et quand je dis l’autre, j’entends tout ce qui est vivant – c’est prendre soin de soi. Ce à plus d’un égard. Premièrement, prendre soin des autres, donc de toute vie, c’est sécréter de l’ocytocine hormone fondamentale d’une vie heureuse. Plus que n’importe quel iPhone ne pourra vous en procurer. Deuxièmement, n’en déplaise à certains, Darwin n’a pas poussé la loi du plus fort comme seul tremplin de la réussite évolutive. Non, la collaboration et l’entraide auraient bien mieux permis à l’Être humain de survivre près de 550 millions d’années. Non, n’en déplaise à certains, l’entresoi n’est que ruine de l’âme et appauvrissement génétique. l’Eugenisme est un crétinisme.
 
Toute vie compte, le seul salut de l’Homme depuis tant d’années est dans l’entraide et le brassage. Ce n’est pas une affaire de spiritualité, de philosophie ni un truc de Bab. Non, c’est une affaire de survie, une affaire de vie.
 
Une journée ET tous les jours, une vie ET toutes les vies.
 
 
Bonne semaine et prenez soin de vous et de la vie,
 
Yannick
Pour aller plus loin sur l’acceptation de soi et des autres lisez cet article « pourquoi les gens sont comme ça? « 

Psychologue aux multiples influences je base ma pratique de prise en soin sur la thérapie d'acceptation et d’engagement, la psychologie positive ainsi que les thérapies cognitivo-comportementales. En institution, en cabinet de ville, en formation professionnelle ou encore en tant que Blogueur ma vision de la personne en souffrance est bien celle d'une personne non pas "malade" mais plutôt "coincée": En devenir. C'est ainsi à travers une pratique mêlant psychologie, philosophie, humour et métaphores que je voue mon activité professionnelle à aider la personne à avancer vers ce qui compte pour elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *